Isolation 2018-01-14T17:44:08+00:00

Isolation : La première économie en terme de chauffage

L’isolation de la toiture, des murs ou des sols est déterminante pour le confort et la longévité d’une habitation. Sa mise en place reste ainsi un moyen idéal pour réguler le degré d’humidité de l’air ambiante, et assurer la pérennité du bâtiment. Elle constitue également une solution durable pour limiter la consommation énergétique de chauffage et/ou de climatisation. L’ investissement est bien rentable.

Économisez de l’argent et augmentez votre confort de vie

Réaliser d’importantes économies d’énergie et de chauffage est possible en réalisant des travaux d’isolation de votre toiture, des murs, des planchers, des fenêtres ou encore des combles… Cela évite les pertes de chaleur dans la maison, tout en apportant à ses occupants une réelle sensation de confort. Cependant, il est essentiel de bien sélectionner le panneau isolant adéquat ou le matériau le plus adapté à telle ou telle paroi.

Pourquoi réaliser une isolation thermique ?

Lorsqu’un bâtiment est mal isolé, la chaleur s’échappe à travers les combles, les murs, les vitres, les fenêtres et le sol. Le chauffage ne suffit pas à améliorer les performances énergétiques d’un habitat. L’isolation des parois indispensable et permet en même temps de limiter les dépenses énergétiques. De plus, ce procédé contribue au rafraîchissement des pièces. Il protège contre le froid hivernal et contre la haute température des beaux jours.

Vu que la réalisation de ce type de projet est cruciale, il convient de comprendre en quoi consiste réellement l’isolation et quel est son véritable intérêt. Des notions importantes méritent alors d’être évoquées.

L’importance d’isoler un habitat

Bien isoler son habitation n’est plus aujourd’hui considérée comme une simple option, mais une vraie nécessité. Sa pose est recommandée pour tout type de structure, que ce soit une maison individuelle ou un local professionnel. Elle reste même une obligation en cas de gros travaux de rénovation.

Il est extrêmement avantageux d’isoler les bâtiments aussi bien pour la structure elle-même que pour les occupants. Voici les principaux bénéfices associés à la mise en place de ce système.

Les signes courants d’une isolation défectueuse

Les habitants d’un logement doivent être en mesure de repérer les signes indiquant la nécessité de réparer ou remplacer une isolat° défectueuse. Cette aptitude à identifier les diverses anomalies est importante afin de réaliser un diagnostic à temps.

Les signes d’une isolation défaillante durant l’été

Pendant la période estivale, une habitation mal isolée peut présenter les anomalies suivantes :

  • Air ambiant trop chaud

  • Réglage répétitif du climatiseur

  • Propagation de champignons et de moisissures dans certaines parties de l’habitation
  • Dépenses excessives liées à l’usage de la climatisation
  • Perception anormale de sons émanant de l’extérieur

  • Sensation permanente d’inconfort

Les symptômes d’un manque d’isolation pendant l’hiver :

Durant la saison froide, plusieurs signes peuvent révéler que le matériau isolant est défaillant :

  • Des courants d’air sont ressentis à proximité des portes et des fenêtres.

  • Facture de chauffage élevée

  • L’atmosphère intérieure n’est pas uniformément fraîche et certaines mettent beaucoup de temps pour chauffer

  • Des traces inesthétiques et colorées, ainsi que des moisissures se prolifèrent sur l’un ou l’autre mur

  • Les parois sont trop froides en permanence

  • La chaleur dégagée par le chauffage est répartie de façon inégale

Dès l’apparition de ces signes, il est impératif de contacter un professionnel. Celui-ci est en mesure d’interpréter les symptômes et d’évaluer l’ampleur du problème d’isolation qui se présente. Un expert réalise un diagnostic détaillé et poussé afin de proposer au propriétaire la technique et le matériau isolant approprié. Pour ce faire, il tient toujours en compte de nombreux facteurs comme les conditions climatiques ou type de maison ( traditionnelle, ossature bois, béton..)

Isolez votre habitation étape par étape

Vérifications en vue d’isoler votre maison

Les vérifications d’une éventuelle l’humidité :

Avant d’entamer les travaux de pose de l’isolation thermique ou acoustique, la première étape à suivre est de procéder à diverses évaluations de l’état des composants stratégiques du bâtiment. Il convient ainsi de vérifier si les murs, le plafond, le plancher ou encore la charpente ne présente aucune défaillance. Quelques fissures minimes ou des trous anodins peuvent compromettre la performance des isolants. Ces types d’altérations risquent toujours d’entraîner des problèmes d’humidité. En outre, il est aussi important de s’assurer que la ventilation fonctionne correctement. Cette phase préalable est à ne pas négliger, car isoler un mur humide ne fera qu’empirer la situation.

Le cas échéant, il est primordial d’apporter aux parois un traitement spécifique choisi en fonction de la nature de l’humidité. Cette dernière peut provenir du ruissellement d’eau contenu dans le sol, le long des murs ou en provenance de la toiture. Elle peut aussi émaner d’une infiltration ou d’une condensation de vapeur. Une fois ce type de problème résolu, il est temps de déterminer la technique d’isolation à privilégier…. produits par injection, panneaux…

Le choix de la méthode à adopter

Isoler une construction, ( qu’elle soit en bois, pierre, briques…) peut se faire via l’intérieur,extérieur ou les deux, tout dépendra de la construction. Pour savoir laquelle parmi ces deux procédés mettre en œuvre, le propriétaire est d’abord tenu de se renseigner préalablement auprès du service urbanisme de sa commune. Cette mesure est importante, car certaines localités autorisent la technique de l’isolation seulement si aucun changement n’est apporté à la façade. D’autres, en revanche, encouragent leurs habitants d’opter pour l’isolation intérieure. Dans ces deux cas, le choix est donc limité. Si le propriétaire a, en revanche, la liberté de choisir la technique qui lui convient, il doit connaître les particularités, les avantages et les inconvénients de la méthode envisagée. Après, il faut aussi faire le choix entre les nombreux types isolants de nature différente.

Comparatif de l’isolation par l’extérieur et par l’intérieur

Isoler par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Les méthodes utilisées pour isoler une habitation sont nombreuses, mais elles peuvent être subdivisées en deux grandes catégories à savoir isoler par l’extérieur ou par l’intérieur. Le choix de la technique adaptée dépend généralement de l’endroit à isoler, de sa configuration et de la législation en vigueur. Le type de travaux à réaliser dépend donc de la technique choisie pour isoler la structure. Chacune des deux méthodes ayant des atouts et des inconvénients. Dans tous les cas, plusieurs types de produits à haute performance isolante disposant d’un indice de conductivité thermique faible permettront au maître d’œuvre de faire son choix. Pour pouvoir décider en connaissance de cause, il est donc important de comprendre en quoi consiste chacune d’entre elles et quels sont leurs atouts et leurs inconvénients respectifs.

De ce fait, chaque technique a ses points faibles et ses atouts. Il faudra donc peser le pour et le contre avant de se lancer dans la concrétisation d’un projet d’isolation de toiture, de mur ou de sol.

Les techniques d’isolations et leurs variantes

Selon que l’isolation se fasse par l’extérieur ou par l’intérieur les techniques pour isoler et les matériaux ne sont pas les même. Certaines techniques peuvent être utilisées dans divers endroits de l’habitation mais pas dans d’autres. Les plus connues sont :

travaux-isolation
  • La pose entre chevrons

  • La méthode par flocage

  • La pose réalisée sous ossature métallique

  • La pose de panneaux avec des chevilles pour isolation thermique extérieure

  • Isolation par projection de mousse polyuréthane

Les matériaux isolants

Les matériaux isolants sont très nombreux. Les matériaux traditionnels tels que la laine de roche ou la laine de verre restent encore utilisés. Parallèlement deux autres types de matériaux pour l’isolation ont vu leurs parts de marché s’accroître. Il s’agit d’une part de l’isolation écologique et des formes de polyuréthane.

isolant-ecologique
  • Isolant polyuréthane

  • Isolation cellulose

  • Isolation chanvre

  • Isolation polystyrène

  • Laine de bois

  • Laine de roche

  • Laine de verre

  • Mousse isolante

  • Panneau isolant toiture

  • Plaque isolante

Isolation et ventilation : deux systèmes indissociables

Pour assurer une performance thermique suffisamment élevée, la mise en place d’un isolant doit s’accompagner d’une bonne ventilation. Leur association est idéale pour profiter d’un air sain. En effet, si une maison fraîchement isolée manque de ventilation, des problèmes peuvent toujours survenir :

  • Humidité de l’air
  • Propagation de moisissure
  • Cloquages des peintures
  • Parois humides au toucher, etc.

Si ces types d’anomalies sont mal traités, ils entraînent le plus souvent des conséquences graves sur la structure elle-même. Ils engendrent également des effets négatifs sur la santé des occupants (maladies respiratoires, asthme, etc.). Afin de prévenir ces désagréments, le minimum est de mettre en place une VMC ou une Ventilation mécanique contrôlée. Ce système aide à évacuer l’air vicié dans la maison, et à amener l’air neuf dans l’intérieur de l’habitation.

En outre, une autre alternative plus performante s’offre aussi aux propriétaires : la VPH. Il s’agit de la ventilation positive hygroréglable, un système qui fonctionne par suppression. Elle est considérée par les professionnels comme l’une des options les plus économiques en matière de ventilation. Contrairement à la VMC, elle n’occasionne presque aucune perte thermique. Bon nombre de constructions modernes sont dotées de cette solution qui offre une qualité de confort supérieure.

En respectant les mesures préalables, il est possible d’atteindre sans problèmes les exigences actuelles en termes de performances thermiques ou acoustique. Ainsi, les conseils d’un expert seront d’une grande aide pour le propriétaire, dès la conception du projet jusqu’à sa finalisation.

Autres rubriques permettant d’économiser l’énergie

Les énergies renouvelables – Construire une maison écologique